Asturiano Español Inglés
Prerromanico Asturiano
AGENDA

Pilpayu Medieval. Construye con estilo

1, 14 y 28 de octubre; 11, 19 y 25 de noviembre; y 3, 17 y 23 de diciembre de 2017, 11:00 h.

(Más Info)


Exposición Prerrománico Asturiano, Patrimonio de la Humanidad

Del 17 de febrero al 30 de diciembre de 2017

(Más Info)


Consultar toda la Agenda

 

unesco

banner_ok

 

En Pravia

Santianes de Pravia

Selon les informations recueillies dans la Chronique d´Albelda, ce temple fut construit par le roi Silo et son épouse Audesinde entre 774 et 783, «lorsque ce dernier établit sa cour à Pravia». Destiné à être une église palatine ou un oratoire royal et faisant office de panthéon royal, ce temple fut fondé sous le patronage des saints Jean l´apôtre et l´évangéliste, Pierre, Paul et André et aurait été situé près du site palatin du roi, bien que sa localisation originale n´ait pas encore pu être déterminée. À la mort du roi Silo en 774, le site palatin tout comme l´église furent transformés en résidence monastique où se retira la reine Audesinde le 26 novembre 785. Selon la Chronique d´Alphonse III de l´année 905, Silo fut enterré sous le portique du temple de Santianes, qui fut transformé ainsi en panthéon royal, conformément à la tradition hispanique.

L´aspect primitif de l´église est arrivé jusqu´à nos jours grâce aux descriptions effectuées par plusieurs auteurs, parmi lesquels peuvent être cités Ambrosio de Morales (1513-1591), Tirso de Avilés (1516-1599) et Luis Alfonso de Carvallo (1571-1635). Ces témoignages sont antérieurs à la transformation effectuée par Fernando de Salas en 1637, moment où la structure architectonique primitive préromane de l´église subit des changements substantiels. La création d´un espace sépulcral à l´intérieur de l´église pour la famille Salas entraîna la démolition et l´élargissement de la chapelle majeure, ainsi que la fracture et dispersion de l´acrostiche célèbre Silo princeps fecit, la pierre angulaire épigraphique de l´église.

En 1894 furent découverts d´importants restes architectoniques appartenant à la basilique préromane originale: un pilastre, probablement le podium de la pierre d´autel et deux chancels mesurant approximativement un mètre de haut et 0,5 mètres de large et ornés de différents motifs floraux et géométriques. L´ensemble des pièces fut transporté jusque dans la chapelle de Jesús Nazareno de El Pitu (Cudillero).

Lors des fouilles et des travaux de restauration réalisés à partir de 1975, sous la direction de José Menéndez Pidal, a été découvert un plan basilical au sol avec une nef principale de 8 mètres de long et de 5,5 mètres de large, séparée des vaisseaux collatéraux de 2,5 mètres de haut par des arcatures composées de trois arcs en plein cintre reposant sur des piliers. Le transept du temple mesure 4,5 mètres de large et est divisé en trois espaces correspondant à la nef et aux vaisseaux collatéraux, l´arcature continuant jusqu´à rencontrer le mur du chevet au moyen d´arcs diaphragmes.

Orienté vers l´Est s´ouvre le chevet, composé d´une abside unique en hémicycle surhaussée dans l´axe de la nef centrale. Elle mesure 4,5 mètres de diamètre intérieur et elle est surmontée d´un cul-de-four. À l´extérieur, la forme de l´abside aurait été quadrangulaire, sans absides latérales. Une bonne partie de la superficie du pavement du presbyterium est conservée, ce dernier étant composé d´opus signinum, un matériau de haute qualité et dont la richesse est singulière.

À l´Ouest, il est possible d´observer le vestibule d´entrée, isolé, surplombé d´une tribune introduite à une époque plus moderne et qui aurait été construite initialement lorsque le vestibule ou portique fut transformé en sépulcre royal. L´accès à cette dernière aurait été possible grâce à un escalier intérieur, fabriqué en bois. L´accès à l´intérieur du vestibule depuis l´extérieur du temple n´aurait pas été muni de porte de fermeture, tandis que ce dernier communique avec la nef principale grâce à une ouverture avec plate-bande dont l´intérieur mesure 1,05 mètres de largeur. L´extérieur du bâtiment est formé d´un appareil constitué de pierres de taille comme élément de maçonnerie. Les angles sont constitués de pierres de taille généralement bien équerrées et formant des assises de carreaux et de boutisses. Tel qu´il est possible d´observer, la basilique de San Juan Evangelista de Santianes de Pravia présente des caractéristiques architectoniques préfigurant amplement l´architecture préromane asturienne postérieure.

 

Informations utiles

Accès

Santianes de Pravia

Visites

Veuillez réserver votre visite à l´Office du Tourisme de Pravia ou en composant le numéro de téléphone suivant: 985 82 12 04.

Fermé le lundi pour repos du personnel.

Remarques

Tarifs:

Général: 3,5 €.

Enfants de 12 à 16 ans: 1,7 €.

Enfants jusqu´à 12 ans: gratuit.

Groupes de plus de 15 personnes: 1,7 €.

Groupes de plus de 15 enfants: 1,1 €.

Este proyecto ha sido financiado por el Ministerio de Cultura del Gobierno de España.